Numérique au service de l’enseignement

Bilan des États Généraux du Numérique

D’octobre à novembre 2020, les États généraux du numérique pour l’éducation (EGNE) ont fait suite au contexte si particulier du premier confinement. C’est imposé alors la nécessité d’une réflexion collective autour des usages et outils numériques à l’école, ces derniers ayant fait la démonstration de leur importance dans le cadre de la continuité pédagogique.

C’est pourquoi tous les acteurs de la communauté éducative – élèves, parents, enseignants, personnels d’encadrement, agents, etc. – les collectivités territoriales, les associations et les entreprises de la filière numérique partenaires de l’École ont été invités à contribuer pour débattre, formuler des propositions concrètes et ainsi dégager une vision partagée du numérique pour l’éducation.

En Région académique Bourgogne-Franche-Comté, 22 rencontres territoriales ont réuni 467 participants, tout ou partie à distance, et fait remonter 132 retours d’expériences. L’ensemble des contributions a permis de nourrir et d’enrichir le débat national des forces et spécificités de nos territoires.

L’objet de cette intervention a été de présenter cette opération originale de consultation, physique et numérique, nationale et dans chaque territoire, de tous les partenaires de l’école pour dégager des axes d’amélioration inhérents au numérique pour l’éducation.

Intervenant : Nathalie Bécoulet, Déléguée régionale du numérique pour l’éducation, DRNE

Présentation de Silva numerica

A été diffusée lors de ce temps, une vidéo de démonstration du simulateur forestier Silva numerica, conçu avec les acteurs de terrain, enseignants et élèves et la recherche en sciences cognitives. La présentation de ce document vidéo a été complété par l’intervention de Michel Guyot, chef de projet Silva numerica, qui a pu préciser contexte et finalité du projet et répondre aux questions des participants.

Le projet Silva Numerica a pour objectif le développement d’un environnement virtuel éducatif (EVE) simulant l’environnent forestier (essences, topographies…) pour outiller l’enseignement agricole et les formations forestières. Cet espace virtuel éducatif pourra ensuite être transféré à d’autres filières, par exemple la filière viticole. Le projet intègre une étude de la plus-value pédagogique pour enseigner-apprendre à des collégiens, lycéens et étudiants, les savoirs liés à la compréhension et la gestion d’un écosystème vivant (gestion des peuplements forestiers et des chantiers forestiers…) menée par des chercheurs en sciences cognitives et didactique professionnelle. L’usage de l’EVE Silva numerica doit permettre aux élèves et étudiants de construire des représentations systémiques et dynamiques des espaces forestiers et d’appréhender les conséquences des choix et des interventions de l’homme sur ces écosystèmes vivants et complexes.

accéder au site dédié à Silva numerica

Intervenant : Michel Guyot, EPLEFPA de Besançon, DRNE

États des lieux des pratiques dans la voie professionnelle

Dans nos filières professionnelles le numérique représente à la fois un objectif de professionnalisation et un objet de formation. La question qui se pose est la particularité de la voie professionnelle dans l’usage du numérique.

À travers cette vidéo, M BERTRAND expose les différentes pratiques du numérique dans la voie professionnelle à travers quatre angles qui sont :

  • Numérique, mises en situation professionnelle et plateaux techniques
  • Numérique et alternance pédagogique
  • Le numérique et le suivi de l’acquisition des compétences professionnelles
  • L’accueil de publics hétérogènes

Intervenant: M Laurent BERTRAND, IEN – Économie-gestion filières « Tertiaire Commercial », « Sécurité » ; Doyen du collège des IEN ET-EG-IO ; Référent académique « Cordées de la réussite »

Présentation de la Webradio au Lycée Professionnel Diderot

Présentation d’un dispositif éducatif de co-intervention par les enseignants porteurs du projet.

Cette pratique de la webradio permet aux élèves de développer des compétences transversales et techniques. Ce projet illustre également l’intégration de plusieurs disciplines via un média. Il offre aux apprenants un regard nouveau sur ces disciplines.

Intervenant: Nathalie DYSLI ( proviseure); Didier Mirra, Patrick Febvay, Nasreddine Zghari, Eric SZUCHENDLER (enseignants)

Table ronde sur le thème des compétences informelles

Les compétences sollicitées par l’usage des outils numériques vont au-delà de la techniques → compétences transversales. Ces dernières, à la condition de pouvoir être observées, voire évaluées, peuvent constituer des leviers d’action pour mieux former les élèves.

M Croissant a présenté aux partenaires les recherches sur ce thème afin d’établir des prescriptions sur les usages du numérique.

Intervenant: Lionel Croissant, Proviseur adjoint du Lycée des Métiers du Bois

Résumé de l’approche de la journée 1 :

  • Expression des besoins/aide au pilotage
  • Innovation
  • Contextualisation
  • Exemple de pratique de terrain
  • Compétences

Axes de réflexion dégagé par les échanges

  • Les pédagogies adossées à des outils numériques permettent des formes d’évaluation originales → autoscopie/hétéroscopie, webradio, webtv
  • L’usage d’outils numériques dans la cadre de la pédagogie permet de mettre en œuvre savoirs faire mais aussi savoirs être.
  • Les compétences informelles du fait de leur transversalité constituent un axe de réflexion susceptibles de lier les intérêts des différents partenaires de Citizen dans une approche commune.
  • Les outils numériques, du fait de leur technicité partagée avec les élèves, peuvent permettre à l’enseignant d’adopter une posture plus horizontale et centrée sur l’accompagnement.
  • Les projets reposant sur des technologies numériques nécessitent une motivation supplémentaire de la part des enseignants. Il est donc préférable que des projets ambitieux du type webradio émane de l’équipe éducative. → facteur de réussite.
  • L’usage du numérique, à l’exemple de la webradio, peut stimuler l’appétence et la motivation des élèves.

Thématiques dégagées :

  • Évaluation et outils numérique
  • Référentiels compétence/Compétence du XXIe siècle/Compétences transversales
  • Posture de l’enseignant
  • Critère de réussite des projets
  • Motivation des apprenants

Bilan

De l’expression des besoins à la finalité que représente l’acquisition de compétences, formelles et informelles, cette première journée avait l’ambition d’embrasser, de la manière la plus large, les différents enjeux du numérique pour l’éducation dans le contexte de la formation professionnelle.