Ma classe autrement !

Enquête sur la pratique du numérique en technologie

Enquête menée en septembre 2020 par l’inspection auprès d’une centaine de professeurs. Deux disciplines concernées : Technologie en collège et Sciences et techniques industrielles en lycée. L’enquête révèle une utilisation très régulière du numérique dans ces disciplines. Elle mentionne, à titre d’exemple, des pratiques telles que:

  • utiliser l’ENT pour un travail collaboratif ou individualisé, en dehors de la classe 
  • se servir du TBI et des tablettes tactiles pour les évaluations diagnostiques et groupes de travail
  • utiliser les boitiers de votes ou logiciels de quizz
  • créer de reportages vidéo, enregistrements audios
  • recourir à la classe inversée pour encourager l’autonomie de l’élève
  • faire des recherches documentaires
  • produire des objets médiatique divers…

Intervenant: Pascal Blanc, IA-IPR en Sciences et Techniques Industrielles

Exemple de classe inversée au Collège Vauban

Le classeur numérique OneNote permet de mettre à disposition des élèves l’ensemble des ressources pédagogiques se rapportant au cours sous forme de bloc-notes. OneNote regroupe ainsi :

  • fichiers textes
  • tableaux
  • présentations Powerpoint
  • liens
  • images
  • vidéos
  • fichiers audios.

De plus, les élèves peuvent y déposer leurs propres productions. C’est interactif et instantané et utilisable sur tout type de support : pc, tablette, smartphone. Cela permet aux élèves de travailler en autonomie et de développer des compétences transversales. Par ailleurs, les blocs-notes peuvent être partagés dans le cadre d’un travail collaboratif. Pour finir, un autre aspect non négligeable c’est que OneNote élimine l’utilisation du papier et allège les sacs à dos des jeunes qui n’ont plus besoin d’apporter livres et cahiers puisque tout est en ligne.

Intervenant: David Balaud, enseignant en Technologie, Formateur académique

Présentation de la plateforme Walter

Il s’agit d’une plateforme d’apprentissage en ligne qui donne accès aux apprenants des MFR à des ressources éducatives et à des modules de formation à distance. Outre son objectif premier d’assurer la continuité pédagogique, la plateforme a de nombreuses autres fonctionnalités:

  • faciliter la mutualisation des pratiques et ressources entre pairs.
  • encourager les interactions entre utilisateurs
  • favoriser l’accès au savoir
  • créer des ressources d’apprentissage
  • s’exercer et s’auto-évaluer

Intervenant: Florian Valentin, Moniteur MFR Gron

Présentation du simulateur d’engins agricoles

Ce simulateur de réalité virtuelle permet aux apprenants de la MFR d’Amange de s’entraîner et acquérir les compétences nécessaires pour conduire des engins agricoles tels que des tracteurs, des moissonneuses-batteuses, des chariots élévateurs, des pelleteuses… Étant mis à jour de manière régulière, le simulateur propose des outils évolutifs. Cette pratique a de nombreux avantages :

  • limiter les risques d’accidents mais aussi de dégâts sur des engins qui sont très onéreux
  • rassurer les maîtres de stages qui mettent leur matériel à disposition des jeunes
  • gagner du temps et de l’argent par rapport à une formation sur un vrai engin accompagné d’un moniteur
  • permettre aux apprenants de travailler en autonomie et à leur rythme.

Intervenants: Remy Marechal, Directeur MFR Amange

Résumé de l’approche de la journée 2 :

  • Un bilan des usages du numérique dans les disciplines technologiques
  • Un exemple concret d’utilisation du numérique avec l’outil One Note
  • Les potentiels d’une plateforme de ressources en ligne pour une formation en autonomie
  • Recours à la réalité virtuelle pour faciliter l’acquisition des compétences in situ

Axes de réflexion dégagés par les échanges

  • Quelle est la plus-value du numérique sur l’apprentissage ? Les intervenants s’accordent à dire que le recours au numérique peut motiver les élèves et les rendre plus actifs à condition que le scénario pédagogique soit aussi de qualité.
  • Se pose également la question de la formation des enseignants à l’utilisation de ces outils numériques tant sur l’aspect technique que sur le développement pédagogique -> autoformation, formation par les pairs, formation institutionnelle
  • Nécessité de former aussi les apprenants à ces outils et de s’assurer qu’ils disposent des conditions matérielles nécessaires à leur utilisation lorsqu’ils se trouvent à distance
  • On assiste à une mutation du métier de l’enseignant qui peut faire peur et même décourager certains.
  • Comment reproduire l’interaction sociale à travers l’outil numérique dans l’enseignement à distance ?
  • Les simulateurs de réalité virtuelle facilitent la prise-en main des outils mais ne peuvent remplacer l’utilisation in-situ

Thématiques dégagées :

  • Attrait des outils numériques
  • Nécessité d’accompagner enseignants et apprenants dans la transformation de l’enseignement par le numérique
  • Les freins et les limites du numérique et du virtuel

Bilan

Cette deuxième journée fait le point sur les nombreux intérêts du numérique éducatif tout en mettant en garde contre certaines limites rencontrées.

Les échanges ont soulevé notamment la question de l’accompagnement des formateurs et des apprenants aux usages d’un numérique en perpétuel changement.